Your search results

ARP FONCIER remporte le prix National arturbain.fr 2017 pour l’aménagement de l’Eco Quartier HILLES à Léguevin



Le Prix National arturbain.fr est organisé chaque année depuis 1997 par l’association pour la promotion de l’art urbain et de l’éthique du cadre de vie, dite Séminaire Robert Auzelle (SRA). Il s’adresse aux professionnels du cadre de vie et aux élus soucieux de présenter une réalisation dont ils sont fiers répondant au thème de l’année : « Pour un réseau d’espaces publics accessibles à tous »

Thème 2017
« Pour un réseau d’espaces publics accessibles à tous »

Les travaux engagés, ces dernières années, par le SRA avec les services de l’Etat, les Professions du cadre de vie, les maires, maîtres d’ouvrages publics ou privés et maîtres d’oeuvre, auteurs et responsables des réalisations du Prix National ; ainsi que les projets des équipes pluridisciplinaires (enseignants et étudiants) du Concours International, mettent en évidence la nécessité de valoriser le réseau des espaces publics.
Un réseau est constitué d’au moins deux « Espaces Publics » qui traitent : des circulations douces,  des places publiques ,du circuit lumière, du plan paysage, de la trame verte et bleue, d’un circuit touristique ou culturel, des aires de jeux,de la communication numérique,des fonctionnalités urbaines…
Les maîtres d’ouvrages publics ou privés et maîtres d’oeuvre, candidats au Prix national 2017 ainsi que les équipes universitaires pluridisciplinaires candidates au Concours international 2017-2018 présentent un plan de mise en valeur de l’Espace public et doivent faire ressortir en quoi cette mise en réseau renforce et valorise les espaces publics concernés sur les critères suivants : Qualité architecturale, Qualité de lavie sociale, Respect de l’environnement. Les candidats au Prix national proposent des réalisations existantes, terminées depuis un an au moins, permettant notamment d’en apprécier les qualités d’usage, dont l’accessibilité. Les réalisations et projets concernés sont situés, de préférence, dans les territoires de villes moyennes, de petites villes, inscrites ou non dans une intercommunalité. Ces collectivités porteuses du développement durable de demain, conjuguant urbanité et ruralité,méritent d’être soutenues.
Le Plan de mise en valeur de l’Espace public permet de constater un état existant, présenter un programme d’actions de mise en valeur et peut utiliser différents thèmes relevant de politiques publiques, tels que par exemple:
•Pour la Qualité architecturale : Le « Plan de mise en accessibilité de la voirie et des aménagements des espaces publics » (PAVE), Le « Plan lumière », Le programme d’actions concernant les arts de la rue et le mobilier extérieur
•Pour la Qualité de la vie sociale : Le programme d’actions en matière de sécurité routière, Les projets d’aménagement qui, conformément à l’article L. 300-2 du code de l’urbanisme, nécessitent
une concertation avec les habitants.
Pour le Respect de l’environnement : Le « Plan de paysage » et la « Trame verte et bleue »Le programme d’actions contre les pollutions et nuisances.

Mention pour le « Domaine Hillès » à Léguevin (31490)


Qualité Architecturale 

Concevoir l’urbanisme comme un véritable levier pour tendre vers des modes de vie plus «soutenables»..

Structuration autour d’un cœur de bâtis collectifs . Pour les logements sociaux, choix d’une architecture coordonnée par le même architecte permettant de maîtriser l’impact des bâtiments R+2 au centre des logements individuels (3et4). -L’aménageur a proposé aux deux organismes des programmes en VEFA différents, dont l’un en logements intermédiaires R+2 dont partie de T2 et 3 duplex avec accès indépendants, et terrasse en R+1sur les logements en RDC . Des panneaux photovoltaïques permettent d’amortir le surcoût de construction.

Pour l’habitat individuel, en façade sur rue, réalisation de muret sa fin de créer une homogénéité sur l’espace public. Travail sur l’intégration des logements entre eux et sur leurs typologies (1et2).

Pour les accédants à la propriété, l’innovation sur les surfaces de lots compacte de 200m² à 300m² a nécessité un règlement d’implantation et d’orientation des maisons libres. Ce règlement a été discuté avec l’architecte d’opération et au préalable soumis aux constructeurs de maisons individuelles. La commercialisation a été un succès.

Qualité de la vie Sociale 

Une opération qui se fixe des objectifs de mixité sociale et un cadre de vie ambitieux…

Mixité sociale et la densification,par l’implantation d’une typologie d’habitats variés de logements collectifs sociaux et d’habitats individuels mitoyens (200 logements de formes et de typologies variées, dont 60 logements collectifs locatifs sociaux accueillant un total de 500 habitants).

Cœur du lotissement, conçu autour des habitats collectifs, étudié pour favoriser le lien social et intergénérationnel, en créant des espaces dédiés accessibles à tous, tels le belvédère (placeconviviale) , les jardins familiaux (5) gérés par une association, l’insertion du terrain de rugby dans le projet, l’aménagement d’un espace vert valorisant les abords du ruisseau « le Courbet »(6).

Respect de l’environnement 

Un projet tourné vers la préservation et l’amélioration de la biodiversité et la gestion des ressources naturelles…

Etude d’impact menée par une écologue sur un cycle d’une année.

Partie non constructible étudiée par la paysagiste, les essences et les sujets principaux ont été sauvegardés et parfois dégagés des ronciers à l’abandon. Quatre hectares sont devenus un espace naturel à l a portée de tous. Ils sont traités en prairies(6).

Traitement des eaux de ruissellement du projet par la mise en place d’ un bassin de régulation paysagé pour contribuer aux objectifs d’amélioration de la qualité des eaux du Courbet et de la nappe d’eau souterraine fixés dans le SDAGE.

Incitation à la récupération d’eau de pluie a été réalisée dans le cadre de la mise en place des jardins familiaux(5).

Brochure réalisée et remise dès la réservation pour préconiser de bonnes pratiques dans le choix, l’orientation, l’énergie de la maison.

Parc naturel au sud de l’opération remis à la commune en tant qu’acteur de sensibilisation à la biodiversité.Près de 200 arbres endémiques de la région sont plantés pour créer un arboretum. Installation de maisons à insectes à plusieurs endroits avec un explicatif des espèces accueillies.

 

 

 

Rappel gratuit